21 avril 2011 4 21 /04 /avril /2011 18:09

carton machine surprise

 

Samedi, c'était la dernière de Carton Machine dans l'appart de JB, l'occasion de célébrer la chose comme il se doit, objectif réussi: les concerts se sont joués à guichet fermé. La soirée débute tranquillement dans le jardin, tout le monde se retrouve et discute tranquillement autour d'un verre de vin.


C'est Funken qui ouvre le bal, avec un savant mélange de hip-hop, de pop et d'electro dont lui seul a le secret, le public est enthousiaste. Après une courte pause, c'est au tour de Thesis Sahib, véritable MC et sa game boy magique de prendre le relais. Le canadien a su conquérir l'appart par son flow original, et son electro hip hop 8 bit efficace. Après quelques verres de vin pour les uns et quelques bières pour les autres c'est au tour des Finkielkrauts d'assurer la fin du show.

Le groupe de post punk noisy fera rugir l'appart dès les premières notes de son set rutilant alternant les morceaux de Distance et de SMOG. La salon se transforme alors en dancefloor et les 10kgs de confettis venus se mêler à la fête scellent définitivement le sort de cette soirée qui fut juste magique.


Quelques rires et quelques sueurs plus tard, direction Les Joulins pour la suite de la soirée avec les DJ FETE. La Supérette et Tedi Consuelo ont enflammé l'arrière salle du bar de leur set oscillant entre electro pop, Dubstep tapageur et trash electro.

Il faisait chaud, très chaud à cette heure là et les neurones ont été sérieusement attaqué.

 

Un pari réussi pour cette dernière de Carton Machine à l'appart, réunir et faire danser les gens pendant toute une soirée avec une programmation ambitieuse et de qualité.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Webzine Obstacle - dans Live Report
commenter cet article

commentaires

OBSTACLE RADIO

Recherche

SOCIAL

 

Photobucket

 

 

Photobucket

Photobucket

 

Photobucket